• Tous les films 2016
    Selection en cours
    • Les films Invités
    • Jeunes Publics
    • ₪Le grand Jury 2016

            

    • Alice Fargier, présidente du jury

      Alice Fargier est franco-suisse. Après avoir travaillé en tant qu’assistante
      mise en scène pour Hong Sang Soo et Tsai Ming Liang, elle intègre
      La Maison de la Radio et entame un travail de créations sonores
      pour France Culture. Elle réalise en 2014 Le mur et l’eau, sélectionné
      et primé dans de nombreux festivals internationaux ainsi que nominé
      dans la catégorie meilleur court métrage aux Quartz suisses 2016.
      Elle travaille en ce moment à l’écriture de son premier long métrage.
      Le mur et l’eau a reçu le Grand Prix de l’édition 2015 du Festival européen
      du film d’éducation.

      Aline Dalbis

      Après des études d’histoire et de prise de vue, puis une formation
      en réalisation documentaire aux Ateliers Varan, Aline Dalbis consacre
      de nombreuses années à un travail de terrain dans des centres d’accueil
      d’urgence. C’est donc tout naturellement qu’elle consacre son premier film,
      Nadia (2006) à une jeune femme prise en charge au Sleep´In, un centre
      de Marseille. Après d’autres réalisations collectives en milieu associatif, elle
      réalise 300 hommes, sorti en salle en 2015, et diffusé en avant-première
      lors du Festival européen du film d’éducation. Elle prépare actuellement son
      second long métrage.

      Christian Koch

      Militant de l’éducation, membre actif des Ceméa, il a exercé
      pendant plus de 40 années des responsabilités au sein de
      l’Éducation nationale en qualité d’enseignant spécialisé, de
      directeur de SEGPA, de directeur d’établissement spécialisé
      et de principal adjoint de collège. En alternance, il a assuré
      des fonctions de permanent, de responsable et de direction
      d’association aux Ceméa et aux Pupilles de l’Enseignement
      Public. Pour lui, le cinéma, dans ses dimensions culturelle,
      sociale, éducative et de pratique collective, demeure un moyen
      essentiel au service des personnes, enfants comme adultes, au
      sein d’une société coopérante, solidaire et inclusive.

      Dominique Bahrel

      Éducateur à la Protection judiciaire de la jeunesse depuis 1994, c’est au
      sein des foyers qu’il a choisi d’exercer ses missions, durant une bonne
      dizaine d’années, auprès des jeunes sous main de justice et de leur
      famille. Il participe à la délocalisation de l’École Nationale de Protection
      Judiciaire de la Jeunesse à Roubaix, en 2008, où il exerce encore à ce
      jour, les fonctions de formateur. Outre l’accompagnement des stagiaires
      éducateurs.trices, il a été en charge de la Classe Préparatoire Intégrée.
      Et c’est dans ce cadre, qu’il accompagne depuis plusieurs années des
      élèves de cette CPI au Festival européen du film d’éducation à Évreux.
      Passionné de cinéma depuis toujours, il utilise le 7e Art dans ses pratiques
      éducatives auprès des adolescent.e.s comme un des médias privilégié
      de la jeunesse et de leur ouverture au monde, à la citoyenneté. Récemment, il a promu et participé
      à la mise en place de modules de formation « Éducation à l’image » auprès des stagiaires et des
      professionnel.le.s de la PJJ, en partenariat avec les Ceméa et l’équipe du festival.

      Eugenie Barbezat

      Journaliste à l’Humanité. Productrice depuis 1999 de l’émission « Liberté
      sur paroles », sur la radio associative francilienne Aligre FM. Par sa
      liberté de ton, de format et de sujets, cette émission consacre la Liberté
      d’expression sous toutes ses formes, particulièrement attentive à donner
      la parole à ceux qui ne l’ont pas ou peu dans les médias « mainstream »,
      elle intègre des interviews, débats, des reportages, des portraits et parfois
      des fictions radiophoniques. Les thèmes récurrents sont liés aux migrations,
      à la répartition des richesses, à l’éducation et à la culture populaire, à la lutte
      contre les discriminations.

      Pierre Forni

      Ancien chef du département de l’éducation artistique du CNC,
      Pierre Forni a participé dès l’origine à la mise en place des
      dispositifs nationaux d’éducation au cinéma : École et cinéma,
      Collège au cinéma, et Lycéens et apprentis au cinéma. Historien
      et archéologue de formation, il est aussi auteur de deux romans
      et d’une dizaine d’ouvrages documentaires pour la jeunesse. Il est
      membre du comité de sélection du Prix Jean Renoir des Lycéens.

    • Les Ceméa coordonnent l’organisation du Festival,
      animé par un comité de pilotage des partenaires locaux et nationaux.
    En partenariat
    Avec le soutien de
    Avec la participation de
    Avec le parrainage