Le Festival du film d’Éducation


C’ est d’abord un festival de cinéma! Autour de l’Éducation, des films, des débats, des initiatives lycéennes‚  rassemblent la communauté éducative‚ les réalisateurs‚ les spectateurs... sur un regard soucieux de l’avenir de l’Éducation.
 Quand l’Éducation s’occupe de cinéma, elle participe à la construction de jeunes citoyens critiques face à toutes les images, dans lesquelles ils sont Immergés.Quand le cinéma s’occupe d’éducation, il participe à la construction d’une société humaine plus intelligente et solidaire.

Christian Gautellier

Directeur du festival


    • Commissariat général à l’égalité des territoires

Le Commissariat Général à l’Égalité des Territoires (CGET) est un service du Premier ministre à vocation interministérielle qui poursuit trois missions : réduire les inégalités territoriales en mettant en oeuvre la politique de la ville, assurer la continuité du territoire national en prenant en compte tous les territoires « fragiles » et développer les territoires au bénéfice des habitants. En mettant en oeuvre la politique de la ville qui s’incarne dans les contrats de ville, le CGET favorise la mobilisation des crédits du droit commun de l’État et des collectivités territoriales au profit des habitants des quartiers prioritaires de la politique de la ville. Le CGET soutient également en propre des actions du domaine de la culture au profit de ces habitants. Ces actions artistiques et culturelles permettent, en donnant accès à la culture et en ouvrant les esprits, de dépasser les différences et de construire une culture commune. Elles contribuent tant à l’épanouissement individuel qu’au partage de valeurs communes, ferments de la cohésion sociale.


  • Le partenariat du Festival européen du film d’éducation et du CGET est emblématique de ces orientations. Il s’appuie sur deux actions que le festival développe : une programmation exigeante et diversifiée qui intègre des films de tous formats dont plusieurs soutenus par le fonds « Images de la Diversité » du CGET et du CNC, et une action d’éducation à l’image, menée avec les publics éloignés de la culture, jeunes et adultes et les habitants des quartiers prioritaires dans les politiques de la ville. Il contribue ainsi, par son action et son rayonnement sur tous les territoires de France métropolitaine et d’outremer, à faire évoluer les représentations en mettant en valeur le travail et le talent de jeunes réalisateurs issus de la diversité et en faisant découvrir la magie du cinéma aux habitants des quartiers prioritaires de la politique de la ville.

    The General Commission for Territories Equality (CEGT) is an inter-ministerial department to the service of the Prime Minister which pursues three missions : to reduce territorial inequalities by implementing the government urban policies, to ensure the continuity of the national territory by taking into account all “fragile” territories and to develop territories to the benefit of their inhabitants. By implementing the government urban policies embodied in the town contracts, the CGET facilitates the promotion of common right credits from the State and from territorial collectivities to the benefit of the inhabitants of under-priviledged suburban districts which have priority rights to government urban policies.

    The CGET also supports actions in the field of culture to the benefit of these inhabitants. These artistic and cultural actions, by giving access to culture and by opening minds, make it possible to overcome differences and build a common culture. They contribute as much to personal development as to sharing common values, the basis of social cohesion.

    The partnership between the European Educational Film Festival and the CGET is symbolic of these orientations. It relies on two actions that the festival develops : a demanding and diversified programmation including films of all formats among which several are supported by the “Images for Diversity” fund of the CGET and the CNC, and an educative action to image led in favour of publics far from culture, young people and adults and the inhabitants of those suburban districts which have a priority right in urban policies. In this way it contributes, by its action and its echoes in all the territories of metropolitan France and overseas territories, to make the representations change by focusing on the work and talents of young directors from diverse backgrounds and enabling the residents of priority neighbourhoods to discover the magic of cinema.

    www.cget.gouv.fr

    www.cget.gouv