Le Festival du film d’Éducation


C’ est d’abord un festival de cinéma! Autour de l’Éducation, des films, des débats, des initiatives lycéennes‚  rassemblent la communauté éducative‚ les réalisateurs‚ les spectateurs... sur un regard soucieux de l’avenir de l’Éducation.
 Quand l’Éducation s’occupe de cinéma, elle participe à la construction de jeunes citoyens critiques face à toutes les images, dans lesquelles ils sont Immergés.Quand le cinéma s’occupe d’éducation, il participe à la construction d’une société humaine plus intelligente et solidaire.

Christian Gautellier

Directeur du festival


    • 7ème échos du festival international du film d’éducation de l’île de la Réunion - 4 au 6 avril 2018 -

Pour la 7ème année consécutive les Ceméa de la Réunion propose ce mois d’avril des échos du festival international du film d’éducation. Il n’est pas inutile de rappeler que ces échos s’adressent à de jeunes publics, aux parents, aux familles, aux acteurs de l’éducation, professionnels ou bénévoles. Si ces échos se tiennent au Port, ils s’adressent toutefois à l’ensemble de l’île. Notons que comme depuis sa première édition en 2012, les échos ont un amont dans l’est, à Saint Benoît. En plus de l’édition du Port, nous aurons cette année trois autres échos, sur des périodes moins longues, à St Benoît en septembre, à St Paul en octobre et en novembre à St Pierre. Vous l’aurez sans doute remarqué, le festival du film d’éducation qui se déroule depuis 13 ans à Évreux est maintenant devenu international. Nous avons tenté de choisir dans sa riche programmation ce qui nous semble être ses plus belles pépites. Comme les années précédentes, nous vous proposerons aussi une fenêtre sur des films locaux. Il y en aura trois cette année. Nous aurons aussi un kozpoudi, le vendredi matin. Ce sera l’occasion de réfléchir ensemble sur le le thème « cinéma et adolescence ». Cette année encore, nous vous vous proposons « des histoires de vie à partager », des moments d’émotion à vivre ensemble... C’est cela notre invitation. Nou atann azot !

Les Échos du Festival du Film d’éducation à la Réunion sont organisés par Ceméa Réunion

accueil cemea-reunion.org site http://cemea-reunion.org

Blog du festival

PDF - 1.4 Mo
Affiche

  • Lire l’article paru dans le journal freedom le mercredi 04 avril
     

     

     

    MERCREDI 4 AVRIL 2018
     
    - CASINO DU PORT
     
    • → 8 H 30
       
      • ■ I follow you / Je te suis, un film de Jonatan Etzler - Suède 2015 (3’)
        Anna heurte malencontreusement Jesper dans le train bondé du matin. Elle ne l’a jamais vu auparavant, mais il s’avère que lui sait tout sur elle. Un court métrage sur le danger des médias sociaux et de la surveillance dans la société postmoderne.
         
      • ■ La chambre vide, un film de Jasna Krajinovic - Belgique/France 2016 (54’)
        « Comment vivre, pour des parents, le départ et la disparition de son enfant en Syrie ? Comment réagir, quand ce départ soudain pour le djihad, n’était pas vraiment prévisible ? Saliha, la mère de Sabri, a décidé de ne pas se résigner et de lutter contre l’endoctrinement de jeunes par les réseaux djihadistes. Pour cela, elle va rencontrer d’autres parents, tenter de les unir dans les mêmes actions d’information et de sensibilisation. »
         
    • → 10 h
       
      • ■ I follow you / Je te suis, un film de Jonatan Etzler - Suède 2015 (3’)
        Anna heurte malencontreusement Jesper dans le train bondé du matin. Elle ne l’a jamais vu auparavant, mais il s’avère que lui sait tout sur elle. Un court métrage sur le danger des médias sociaux et de la surveillance dans la société postmoderne.
         
      • ■ Vent au chocolat, un film de Ilia Antonenko - Russie (24’)
        Deux amies d’enfance communiquent par Skype. Elles échangent sur leurs vies respectives, l’une se plaint d’une vie vide, triste, pauvre, l’autre jubile, sa vie est riche, lumineuse. Macha encourage son amie Alla à la rejoindre pour mener une vie facile comme elle. Elle hésite, Macha insiste. Alla se laisse aller, rêve, puis se rétracte. Comment la convaincre de « faire le pas » ? Quels arguments pour la faire céder ? La douceur, un souvenir d’enfance peut-il être un bon moyen ? Mais que lui propose-t-elle vraiment ?
         
      • ■ Grain de poussière, un film de Léopold Kraus - France 2017 (19’)
        Après le film Mon ami Nietzsche,programmé à Évreux en 2014, Nietzsche est de retour cette fois à Paris. Le Gai Savoir sert de guide à un adolescent un peu lymphatique. A ses côtés, le maître lui prodigue des leçons de vie, il lui apprend à avoir confiance en lui, à aimer la vie et son ancienne voisine de classe qui, de son côté... Beau coup d’humour, d’amour et de vie dans ce joli conte philosophique.

         

    • → 13h30
       
      • ■ Les enfants de la jungle, un film de Thomas Dandois et Stéphane Marchetti - France 2017 (60 min)
        Ils s’appellent Rafi, Salman, Saïd ou Ali et ont tous moins de 18 ans. Ils viennent d’Afghanistan, de Syrie ou du Pakistan d’où ils ont fui la guerre et les combats, seuls, sans leurs parents. Après des mois d’errance sur les routes, ils se retrouvent bloqués à Calais dans la boue et le froid. Ils sont ainsi plusieurs centaines de mineurs isolés dans la jungle. Leur rêve : rejoindre l’Angleterre.  
         
    • → 19 h Ouverture officielle
       
      • ■ Estribillo, un film de César Tormo - Espagne 2016 (4’)
        Une adolescente s’entraîne à chanter dans sa chambre tandis que son père écoute derrière la porte. Son père intervient et s’ensuit une étrange querelle éloignée de ce qu’on pourrait imaginer. Plus tard, pour son anniversaire, elle se vengera en reprenant exactement ce que son père lui reprochait : « Fais ce que je te dis mais pas c que je fais ! »
         
      • ■ Heartstone, un film de Guðmundur Arnar Guðmundsson - Islande 2017 (129’)
        Un village isolé de pêcheurs en Islande. Deux adolescents, Thor et Christian, vivent un été mouvementé. Tandis que l’un tente de conquérir le coeur d’une fille, l’autre se découvre éprouver des sentiments pour son meilleur ami. À la fin de l’été, lorsque la nature sauvage reprend ses droits sur l’île, il est temps de quitter le terrain de jeu et de devenir adulte...
     
    - CINEMA CRISTAL À SAINT BENOÎT
     
    • → 09h00
       
      • ■ I follow you / Je te suis, un film de Jonatan Etzler - Suède 2015 (3’)
        Anna heurte malencontreusement Jesper dans le train bondé du matin. Elle ne l’a jamais vu auparavant, mais il s’avère que lui sait tout sur elle. Un court métrage sur le danger des médias sociaux et de la surveillance dans la société postmoderne.
         
      • ■ Grain de poussière, un film de Léopold Kraus - France 2017 (19’)
        Après le film Mon ami Nietzsche,programmé à Évreux en 2014, Nietzsche est de retour cette fois à Paris. Le Gai Savoir sert de guide à un adolescent un peu lymphatique. A ses côtés, le maître lui prodigue des leçons de vie, il lui apprend à avoir confiance en lui, à aimer la vie et son ancienne voisine de classe qui, de son côté... Beau coup d’humour, d’amour et de vie dans ce joli conte philosophique.
         
      • ■ Enfants du terril, un film de Frédéric Brunnquel et Anne Gintzurger - France (51’)
        La vie de Loïc, 15 ans et de son petit frère Théo n’est pas drôle dans cet ancien quartier ouvrier de Lens. Pour leur maman aussi, plus habituée à la galère qu’au bonheur quotidien. Loïc s’échappe un peu quand il grimpe au sommet du terril : « Quand je monte, je ne pense à rien. Tout le poids que j’ai sur le cœur, c’est comme s’il partait dans le vent, avec la vue. » Son décrochage scolaire et les harcèlements dont il est victime font de sa vie un enchaînement de moments de souffrances qu’allège la complicité malicieuse de Théo
    JEUDI 5 AVRIL 2018
     
    - CASINO DU PORT & MEDIATHEQUE Benoite Boulard
    • → 8 H 30 – 10 h00 : Programme Jeunes Publics
    • → 9 h et 13 h 15 : Médiathèque Benoîte Boulard
       
      • ■ Le cadeau, un film de Jacob Frey - Allemagne 2014 (4 min)
        Le film raconte l’histoire d’un jeune garçon qui passe plus de temps à jouer aux jeux vidéo qu’à découvrir ce qui l’attend à l’extérieur. Un jour, sa maman décide de lui offrir une surprise afin de l’aider à décrocher de ses jeux.
         
      • ■ Le château de sable, un film de Quentin Deleau, Lucie Foncelle, Maxime Goudal, Julien Paris et Sylvain Robert - France 2015 (5 min) Au milieu du désert, des soldats protègent une magnifique perle, mais une créature gigantesque va tenter de s’en emparer.
         
      • ■ Chemin d’eau pour un poisson, un film de Mercedes Marro - Espagne 2016 (8 min)
        Oscar sauve un petit poisson rouge sur le point de tomber entre les griffes de deux chats. Malheureusement le poisson a besoin d’eau pour vivre et les robinets sont à sec. Il faudra attendre le lendemain matin pour espérer voir l’eau couler aux robinets. C’est une course contre la montre pour garder ce petit poisson rouge en vie et tous les efforts d’Oscar seront bien récompensés. En toile de fond, la thématique de la pénurie de l’eau.
         
      • ■ Deux amis, Un film de Natalia Chernysheva - France(3 min)
        Deux amis, une chenille et un têtard, grandissent dans deux environnements différents, opposant leurs deux modes de vie sans le savoir. Ici les sujets traités sont l’amitié, mais également l’évolution et la mutation des espèces qui peuvent impacter sur cette amitié.  
         
      • ■ Les fruits des nuages (Plody Marku), un film de Kateřina Karhánková - République tchèque (10 min)
        Au beau milieu d’une clairière, vivent d’étranges petites créatures. Encerclées par une forêt où elles n’osent s’aventurer, elles chérissent les jours de grand vent qui leur apportent un repas de roi : des fruits qui semblent tomber des nuages...
         
      • ■ Louis, un film de Violaine Pasquet – France (9 min)
        Louis a dix ans. Il est devenu sourd au cours de sa petite enfance. Il aime jouer avec ses animaux préférés, les escargots. La réalité de son handicap le rattrape lorsqu’il franchit la barrière de l’école.
         
      • ■ Le vent dans les roseaux, Arnaud Demuynck, Nicolas Liguori - Belgique/France 2017 (26 min)
        Eliette, une petite fille de huit ans, vit dans un pays où le roi a interdit la musique. Un troubadour venu d’Orient s’y fait confisquer ses instruments. Mais il est peu enclin à la servitude et rencontre Eliette qui a sculpté en cachette une flûte dans un roseau sauvage. Eliette et le troubadour se lient d’amitié. Ensemble ils vont mener le peuple à se libérer de la tyrannie
         
     
    - CASINO DU PORT
     
    • → 13h30
       
      • ■ I follow you / Je te suis, un film de Jonatan Etzler - Suède 2015 (3’)
        Anna heurte malencontreusement Jesper dans le train bondé du matin. Elle ne l’a jamais vu auparavant, mais il s’avère que lui sait tout sur elle. Un court métrage sur le danger des médias sociaux et de la surveillance dans la société postmoderne.

         
      • ■ La bonne éducation, un film de Gu Yu - France/Chine 2016 (30mn)
        Dans un lycée du Henan, province pauvre de la Chine, Peipei, élève d’une classe artistique prépare l’examen de fin d’année. Cette « fleur sauvage » est le souffre-douleur de ses camarades et de ses professeurs et sa famille ne s’intéresse guère à elle.
         
      • ■ Le Saint des voyous, un film de Maïlys Audouze - France 2017(35 min)
        Le destin d’un enfant à la campagne bascule à partir du mensonge d’un autre enfant. Pascal devient un paria qui sera enfermé dans une institution, le pénitencier, pendant trois ans. La réalisatrice questionne son père sur cette période de sa vie : comment a-t-il vécu cet enfermement, la relation à l’ordre, les sévices ? Comment s’est-il construit malgré ce régime « à la dure » ?
         
    • → 19h00
       
      • ■ J’ai dit oui aux monologues du vagin, un film de Ilse Tempolaar - France 2017 (35 min)
        Des femmes du Finistère, de toutes origines sociales montent sur scène pour lire Les Monologues du vagin, d’Eve Ensler. Un texte de l’intime, qui oblige à prononcer des mots de l’intime trop souvent retenus. Dans la complicité de rencontres de femmes, elles s’enhardissent et vont dire ces mots liés à leur sexualité avec gourmandise, dans les rires. Elles parlent de leurs expériences, de leurs émois, s’expriment sur leur vie sexuelle. Souffle un vent de liberté, d’assurance de soi en tant que femme, de femmes reliées entre elles par ce trésor qu’est leur sexualité
         
      • ■ Le monde entier, un film de Julian Quintanilla - Espagne 2017 (30 min)
        Comme tous les ans, Julian se rend au cimetière du village le jour de l’anniversaire de la mort de sa mère. Celle-ci apparaît et lui fait une demande qui surprendra... le monde entier !
         
    - MEDIATHEQUE Benoite Boulard
     
    • → 9h00 et 13h15 : Programme Jeunes Publics
       
      • ■ Le cadeau, un film de Jacob Frey - Allemagne 2014 (4 min)
        Le film raconte l’histoire d’un jeune garçon qui passe plus de temps à jouer aux jeux vidéo qu’à découvrir ce qui l’attend à l’extérieur. Un jour, sa maman décide de lui offrir une surprise afin de l’aider à décrocher de ses jeux.
         
      • ■ Le château de sable, un film de Quentin Deleau, Lucie Foncelle, Maxime Goudal, Julien Paris et Sylvain Robert - France 2015 (5 min) Au milieu du désert, des soldats protègent une magnifique perle, mais une créature gigantesque va tenter de s’en emparer.
         
      • ■ Chemin d’eau pour un poisson, un film de Mercedes Marro - Espagne 2016 (8 min)
        Oscar sauve un petit poisson rouge sur le point de tomber entre les griffes de deux chats. Malheureusement le poisson a besoin d’eau pour vivre et les robinets sont à sec. Il faudra attendre le lendemain matin pour espérer voir l’eau couler aux robinets. C’est une course contre la montre pour garder ce petit poisson rouge en vie et tous les efforts d’Oscar seront bien récompensés. En toile de fond, la thématique de la pénurie de l’eau.
         
      • ■ Deux amis, Un film de Natalia Chernysheva - France(3 min)
        Deux amis, une chenille et un têtard, grandissent dans deux environnements différents, opposant leurs deux modes de vie sans le savoir. Ici les sujets traités sont l’amitié, mais également l’évolution et la mutation des espèces qui peuvent impacter sur cette amitié.
         
      • ■ Les fruits des nuages (Plody Marku), un film de Kateřina Karhánková - République tchèque (10 min)
        Au beau milieu d’une clairière, vivent d’étranges petites créatures. Encerclées par une forêt où elles n’osent s’aventurer, elles chérissent les jours de grand vent qui leur apportent un repas de roi : des fruits qui semblent tomber des nuages...
         
        Louis, un film de Violaine Pasquet – France (9 min)
        Louis a dix ans. Il est devenu sourd au cours de sa petite enfance. Il aime jouer avec ses animaux préférés, les escargots. La réalité de son handicap le rattrape lorsqu’il franchit la barrière de l’école.
         
      • ■ Le vent dans les roseaux, Arnaud Demuynck, Nicolas Liguori - Belgique/France 2017 (26 min)
        Eliette, une petite fille de huit ans, vit dans un pays où le roi a interdit la musique. Un troubadour venu d’Orient s’y fait confisquer ses instruments. Mais il est peu enclin à la servitude et rencontre Eliette qui a sculpté en cachette une flûte dans un roseau sauvage. Eliette et le troubadour se lient d’amitié. Ensemble ils vont mener le peuple à se libérer de la tyrannie

     
    VENDREDI 6 AVRIL 2018
     
    - CASINO DU PORT
     
    • → 08h30
       
      • ■ I follow you / Je te suis, un film de Jonatan Etzler - Suède 2015 (3’)
        Anna heurte malencontreusement Jesper dans le train bondé du matin. Elle ne l’a jamais vu auparavant, mais il s’avère que lui sait tout sur elle. Un court métrage sur le danger des médias sociaux et de la surveillance dans la société postmoderne.
         
      • ■ Enfants du terril, un film de Frédéric Brunnquel et Anne Gintzurger - France (51’)
        La vie de Loïc, 15 ans et de son petit frère Théo n’est pas drôle dans cet ancien quartier ouvrier de Lens. Pour leur maman aussi, plus habituée à la galère qu’au bonheur quotidien. Loïc s’échappe un peu quand il grimpe au sommet du terril : « Quand je monte, je ne pense à rien. Tout le poids que j’ai sur le cœur, c’est comme s’il partait dans le vent, avec la vue. » Son décrochage scolaire et les harcèlements dont il est victime font de sa vie un enchaînement de moments de souffrances qu’allège la complicité malicieuse de Théo
         
    • → 10h00
      • Kozpoudi (rencontre-débats)
         
    • → 13h30
       
      • ■ L’allée des siffleurs, Un Court métrage de Julien Hérichon (24’)
        Île Bourbon, 1830. Mo est esclave dans la plantation de M. Dalleau. Son père, Célestin, doit désormais lui apprendre à siffler. Au fil des jours, Mo va réaliser tout ce qui se cache derrière cet apprentissage.
      • Le bon sens des hommes (52’)
        Où sont passés nos savoirs ancestraux ? Planter pour manger, se soigner avec les plantes, construire de ses mains : nos anciens savaient tout faire. Aujourd’hui, notre système moderne arrive en bout de course ....
        Reportage "Réunion 1ere"
         
      • ■ Tangente, un film de Julie Jouve, Rida Belghiat (28’)
        Florie, créole réunionnaise de vingt-huit ans et mère célibataire, est incarcérée pour le meurtre de son compagnon. Mais elle est autorisée à participer à la course d’ultra-trail la plus célèbre de la Réunion : La Diagonale des Fous. Pour cela, elle a été entraînée en prison pendant un an par un éducateur sportif qui croit en elle. Et la voilà libre pendant trois jours et trois nuits, à courir sur les pentes de l’île intense…
         
    • → 19h00
       
      • ■ Cœurs purs, un film de Roberto de Paolis avec Selene Caramazza, Simone Liberati…Fiction , Italie,(115’)
        Agnese, 17 ans, vit seule avec une mère pieuse, qui lui demande de faire vœu de chasteté jusqu’au mariage. Stefano, 25 ans, issu d’un milieu marginalisé par la crise, est vigile dans un parking situé face à un campement de Roms. Quand ces deux-là se rencontrent, c’est une parenthèse qui s’ouvre, dans laquelle ils oublient les tensions de leur vie quotidienne. Mais les idéaux d’Agnese et la violence du monde de Stefano permettront-ils à cette passion naissante d’exister ?
         
    1. Documents joints