• ₪Soirée d’ouverture

          

  • En présence de Myriam Aziza, réalisatrice et Lio, Alba Gaia Bellugi et Léo Legrand, acteurs.

  • Si La Robe du soir est le premier long-métrage de cinéma de Myriam Aziza, ce n’est pas pour autant son premier film. C’est même l’aboutissement d’un long travail personnel et de rencontres multiples. Celle de Sophie Bredier sera la plus décisive. Après des études à la Fémis et plusieurs courts-métrages de fiction, c’est en effet avec elle qu’elle écrit puis réalise Nos traces silencieuses (1998), un documentaire questionnant les rapports entre temps et corps, en proposant de mieux considérer certaines cicatrices et alea du temps. Myriam Aziza et Sophie Bredier collaborent de nouveau pour l’écriture de La Robe du soir.

    Myriam Aziza : « l’adulte représente un modèle »

retour à la grille horaire

  • Les Ceméa coordonnent l’organisation du Festival,
    animé par un comité de pilotage des partenaires locaux et nationaux.
En partenariat
Avec le soutien de
Avec la participation de
Avec le parrainage