Le Festival du film d’Éducation


C’ est d’abord un festival de cinéma! Autour de l’Éducation, des films, des débats, des initiatives lycéennes‚  rassemblent la communauté éducative‚ les réalisateurs‚ les spectateurs... sur un regard soucieux de l’avenir de l’Éducation.
 Quand l’Éducation s’occupe de cinéma, elle participe à la construction de jeunes citoyens critiques face à toutes les images, dans lesquelles ils sont Immergés.Quand le cinéma s’occupe d’éducation, il participe à la construction d’une société humaine plus intelligente et solidaire.

Christian Gautellier

Directeur du festival


    • Echos du festival du film d’education en Guadeloupe du 12 au 17 mars 2012
    • « L’altérité : considérer l’autre avec ses différences »

La 2e édition des « Rencontres » Dans le prolongement du Festival national, les CEMEA Guadeloupe vous invitent à la deuxième édition des Rencontres autour du Festival du Film d’Education qui se tiendront du 12 au 17 mars 2012. Le but est de parcourir des histoires d’éducation orientées autour de la thématique de « l’altérité : considérer l’autre avec ses différences ».

La sélection de films projetés met en valeur des relations éducatives riches, exigeantes et authentiques provoquant une réflexion autour des enjeux et des richesses de la connaissance et reconnaissance de l’autre.


  • Avec l’altérité, ma liberté s’étend au travers de celle des autres impliquant l’attention aux autres, le respect fondamental et l’ingérence dans les situations identifiées comme portant atteinte aux droits fondamentaux des Hommes d’être eux-mêmes et chacun différent.

    Pour que toute personne se sente reconnue, respectée et considérée, on identifie trois conditions :

    - La reconnaissance des idées, conceptions, valeurs, opinions, croyances ;
    - la reconnaissance de l’aspiration à bien faire, bien être, mieux savoir de chaque individu ;
    - la reconnaissance d’une possibilité de maladresse : il peut y avoir contradiction, parfois, entre l’intention et l’action, des décalages de perceptions ou de réflexion.

    Contre :

    - l’interprétation, le jugement, l’insulte, les stigmatisations ;
    - le prêt d’intention négatif portant sur les autres ;
    - les discriminations.

    La lutte contre toutes les formes de discrimination est sans doute et peut-être avant tout une question d’éducation.

    La mort de Danton, Ceux qui possèdent si peu, Mon amoureux, L’ordre des choses, Les carpes remontent les fleuves avec courage et persévérance, Au milieu du gué, Skin, sont autant de films d’éducation qui nous permettront d’approfondir certaines questions de société qui nous préoccupent.

    Programme prévisionnel :

    - Lundi 12 mars 2012 - Espace Régional
    16h00 Ouverture des expositions « Semaine de la presse » et « 50 ans des CEMEA »
    17h45 Table ronde autour du thème : « La différence : une force ou une faiblesse ? »
    19h15 Cérémonie d’ouverture des « Rencontres autour du Festival du Film d’Éducation »
    19h45 Projection du film primé par le grand jury du Festival national « La mort de Danton », un film de Alice Diop en présence de la réalisatrice (grand public)
    20h45 Débat autour du film
    21h15 Cocktail dînatoire

    - Mardi 13 mars 2012 - Espace Régional
    9h – 16h Ateliers d’éducation à l’image
    1 atelier «  Écriture d’un film » animé par Ciné Woulé
    1 atelier «  Montage d’un film » animé par Alixe LAUTRIC
    1 atelier « Découverte du web documentaire » animé par l’association « Les amis du net »
    1 atelier « Vidéo maton » animé par le CRIJ Guadeloupe
    Ateliers « Éducation à l’image » animés par le pôle technologique de Sainte Anne en collaboration avec l’équipe du Cyber Bus du CRIJ Guadeloupe
    Thématiques : Le droit à l’image, la publication de photo sur Internet, l’atteinte de l’intégrité des individus, les cyberviolences
    1 atelier « Découverte des métiers de l’image » animé par la Cité des Métiers

    - Mercredi 14 mars 2012 - Espace Régional

    9h00 Projection du film « Ceux qui possèdent si peu » », un film de Vincent Maillard (scolaires et grand public)
    10h30 Débat de 1h00 à 1h30 autour de la construction du parcours professionnel, l’ambition professionnelle des jeunes confrontée à la réalité sociale
    14h30 Projection du film « Mon amoureux », un film de Daniel Metge] (professionnels et grand public)
    15h00 Débat
    15h30 Projection du film « L’ordre des choses », un film de Remy Tamalet (professionnels et grand public)
    15h50 Débat

    - Vendredi 16 mars 2012 - Basse Terre Salle Gilles Floro de Gourbeyre ou Auditorium de Basse Terre
    9h30 Projection du film « Ceux qui possèdent si peu » » (scolaires et grand public) 10h30 Débat autour du film

    - Vendredi 16 mars 2012

    - Espace Régional -
    17h Projection du film « Au milieu du gué »un film de Jean-Christian Riff (professionnels et grand public)
    18h Débat autour du film

    - Auditorium du Pôle Technologique de Sainte Anne
    19h Projection du film « Les carpes remontent les fleuves avec courage et persévérance,un film de Florence Mary » en présence de la réalisatrice (grand public)
    20h Débat autour du film en présence de la réalisatrice

    - Samedi 17 mars 2012 - Espace régional

    18h Allocutions de clôture
    19h Projection du film « Skin »,Un film de Anthony Fabian (Tout public)
    21h Débat autour du film
    21h30 Cocktail dînatoire

  • P.-S.

    1. Documents joints