• ₪La Belle Vie

    Une fiction de Jean Denizot avec Zacharie Chasseriaud, Solène Rigot, Nicolas Bouchaud

          Samedi 6 décembre à 10h00

  • Yves vit dans la clandestinité avec ses fils, Sylvain et Pierre. Il y a dix ans, il les a soustraits à leur mère à la suite d’une décision de justice. Mais les garçons grandissent et la cavale sans fin les prive de leurs rêves d’adolescents. Caché sur une île de la Loire, Sylvain, le cadet, rencontre Gilda : premiers regards, premier amour et première étape sur le chemin de la belle vie, la sienne.

    Yves lives in hiding with his sons, Sylvain and Pierre, having taken them from their mother following a court ruling. But the boys are growing up and life continually on the run is robbing them of their adolescent dreams. Whilst hiding on an island in the Loire River, the eldest, Sylvain, meets Gilda. First stolen glances, first love and the first step on the path of his life, his own belle vie.

    scénario : Jean Denizot, Frédérique Moreau

    avec la collaboration de Catherine Paillé

    image : Elin Kirschfink

    son : Marie-Clotide Chery

    musique : Luc Meilland

    montage : Aurélien Manya

    distribution : Chrysalis Films / Pierre-François Bernet

    adresse : 18 rue Saint-Marc, 75002 Paris, France

    téléphone : +33 (0)1 43 33 77 62

    courriel : cl(at)chrysalis-films.com

    www.chrysalis-films.com

    Jean Denizot a grandi à Sancerre, dans le Cher. Il a étudié le cinéma à Nantes, au lycée Guist’hau, puis à l’université Paris 8 de Saint-Denis. Installé à Paris depuis 1999, il a poursuivi ses études tout en tournant ses courts métrages : Mouche (2006) et Je me souviens (2008). Tourné en 2012, La Belle Vie est son premier long métrage. Membre de la revue d’art Tête-à-Tête, il enseigne le cinéma à l’Université Paris 8. Par ailleurs, il a rejoint l’équipe de scénaristes de la série Ainsi soient-ils pour la saison 3, actuellement en tournage. Il écrit son deuxième long métrage.

    Critique :

    " Allant à l’encontre d’une décision de justice, Yves a élevé clandestinement ses fils, Pierre et Sylvain en dehors de toute structure sociale. Un quotidien chaleureux en pleine nature, la cavale comme un jeu, la débrouillardise, l’école à la maison, ont enchanté leur enfance. La belle vie ! Mais devenus adolescents Pierre et Sylvain ont d’autres envies… À partir d’une histoire réelle, Jean Denizot a réalisé ce film en se plaçant du point de vue des deux garçons, de leur désir d’émancipation, de rencontres, de normalité, de vivre comme les jeunes de leur âge. Dans la beauté des paysages et la tranquillité de la Loire, ce film retrace l’évolution de Pierre et Sylvain qui se créent leur propre vie, leur avenir. Un film qui pose de belles questions d’Éducation."

    Dominique Brossier
    Membre du comité de sélection

    " Going against a court order, Yves has brought up his children, Pierre and Sylvain, in hiding, away from any social structure. This has created a warm and friendly daily life in the countryside, with life on the run like a game and resourcefulness and homeschooling adding enchantment to their childhood. It was a great life ! , But once they become teenagers, Pierre and Sylvain have other desires… Based on a true story, Jean Denizot has directed this film from the standpoint of the two boys, their desire for emancipation, encounters, normality and to live like all the other young people of their age. Set among the beauty and tranquillity of the Loire River, this film traces the development of Pierre and Sylvain, as they create their own lives and their own futures. The film raises really interesting questions about Education."

    Dominique Brossier
    Member of the Festival programming staff / team

  • Les Ceméa coordonnent l’organisation du Festival,
    animé par un comité de pilotage des partenaires locaux et nationaux.
En partenariat
Avec le soutien de
Avec la participation de
Avec le parrainage