Le Festival du film d’Éducation


C’ est d’abord un festival de cinéma! Autour de l’Éducation, des films, des débats, des initiatives lycéennes‚  rassemblent la communauté éducative‚ les réalisateurs‚ les spectateurs... sur un regard soucieux de l’avenir de l’Éducation.
 Quand l’Éducation s’occupe de cinéma, elle participe à la construction de jeunes citoyens critiques face à toutes les images, dans lesquelles ils sont Immergés.Quand le cinéma s’occupe d’éducation, il participe à la construction d’une société humaine plus intelligente et solidaire.

Christian Gautellier

Directeur du festival


    • Un espace de formation continue pour les professionnels
      Continuous training opportunities for professionals

Le festival est repéré comme un lieu de rencontres et d’échanges très enrichissant. Il propose à tous les acteurs de l’éducation présents, une variété de sujets et de situations faisant écho à des réalités et des questionnements professionnels.


  • La venue d’animateurs, notamment de la ville d’Évreux, de professionnels de la petite enfance, des éducateurs du Conseil général de l’Eure et de la Protection judiciaire de la Jeunesse, des enseignants et des travailleurs sociaux de l’Éducation nationale, vient également enrichir l’événement, notamment les tables rondes qui deviennent alors un réel temps de formation. Les questions soulevées dans les différents films et débats qui s’ensuivent, interrogent directement les pratiques professionnelles, tout en maintenant une certaine distance. Les situations proposées dans les documentaires contribuent à faire évoluer les regards de l’ensemble des acteurs de l’éducation et sont un levier pour une transformation et enrichissement des pratiques professionnelles, notamment favorisant le travail en réseaux des acteurs.

    The festival is renowned for being a very interesting place for discussions and making contacts. It offers all those involved in education a variety of subjects and situations that reflect the reality of their working lives and the questions they face. Youth leaders, in particular from the city of Évreux, early childhood professionals, caseworkers from the Conseil Général de l’Eure and the Juvenile Protection Service, together with teachers and social workers from the national education system, all add to the diversity of the event, in particular the roundtables, which become a form of continuous training. Issues raised in the various films and the ensuing discussions all directly question professional practice, whilst maintaining a certain distance. Situations encountered in documentaries help to develop the outlook of all those involved in education and act as a lever to transform and enhance working practice, in particular by encouraging professionals to work together, forming networks.