Le Festival du film d’Éducation


C’ est d’abord un festival de cinéma! Autour de l’Éducation, des films, des débats, des initiatives lycéennes‚  rassemblent la communauté éducative‚ les réalisateurs‚ les spectateurs... sur un regard soucieux de l’avenir de l’Éducation.
 Quand l’Éducation s’occupe de cinéma, elle participe à la construction de jeunes citoyens critiques face à toutes les images, dans lesquelles ils sont Immergés.Quand le cinéma s’occupe d’éducation, il participe à la construction d’une société humaine plus intelligente et solidaire.

Christian Gautellier

Directeur du festival


    • Un levier de l’action éducative de la Protection judiciaire de la Jeunesse
      A lever for the educational actions of the Juvenile Protection Service

Depuis 2009, la collaboration avec l’ENPJJ (École Nationale de Protection Judiciaire de la Jeunesse) et plus globalement la PJJ, s’inscrit également en amont et en aval du Festival européen du film d’éducation, sur différents territoires en métropole et outremer, et tout au long de l’année.

Since 2009, the Festival of educational films has been working alongside the Juvenile Protection Service and its training school, both before and after the festival, in various regions in both mainland France and overseas.


  • Les Ceméa accompagnent les professionnels de la PJJ (Protection judiciaire de la Jeunesse) dans la découverte des manières d’animer à partir de films, des réflexions autour des questions d’éducation auprès de leurs pairs ou auprès d’adolescents pris en charge par les services. Ces animations traduites en contenus de formation s’inscrivent dans un processus d’accompagnement pour certaines filières (Classe Préparatoire Intégrée, diplôme d’éducateurs…), des problématiques diverses y sont travaillées, liées au métier. L’élaboration de tables rondes, de mises en situation contribue à l’enrichissement mutuel, au développement de démarches pédagogiques créatives au service des publics les plus éloignés de l’accès à la culture.

    The Ceméa help those working for the Juvenile Protection Service to explore ways of using films to encourage both peers and adolescents within their service to think about the educational issues raised. These events then become the content of training supports for certain educational courses (preparatory courses, social work diplomas, etc.), where a variety of issues relevant to studies are addressed. The organising of roundtables and role-plays contribute to mutual enhancement and the development of creative teaching processes help those who cannot easily access culture.