• ₪Les coups de coeur de 10 ans de festival du film d’éducation dévoilés lors de la séance de clôture !

          

  • Nous avons souhaité pour fêter les 10 ans du festival, décerner trois coups de cœur parmi les plus de 300 films programmés. Pour cela nous avons constitué un jury spécial « 10 ans de festival ». Nous leur avons proposé une sélection d’une vingtaine de films ayant marqué l’histoire du festival. Parmi ceux-ci, cinq courts métrages, une dizaine de moyens métrages souvent documentaires et sept longs métrages fictionnels ou documentaires. Ces films ont été choisis par les rares personnes qui sont dans l’équipe du festival depuis sa création. Voici leur sélection ... To celebrate the tenth anniversary of the Festival, we have decided to choose our three favourites from the 300 or so films featured over the years. For this, we created a special "10 year Festival jury", which will be viewing twenty films that have marked the history of the festival. These include five short films, eight medium length films (mostly documentaries) and seven full-length fictions or documentaries. These films have been chosen by the rare people who have been working for the festival team ever since it was founded. Their selection is as follows :

  • Ce n’est pas un film de cow-boys (Benjamin Parent), Le Cri du homard (Nicolas Guiot), Miniyamba (Luc Perez), Mon petit frère de la lune (Frédéric Philibert), On ne peut pas tout faire en même temps, mais on peut tout laisser tomber / Man kann nicht alles... (Maria Elsa Sgualdo). Au tribunal de l’enfance (Adrien Rivolier), Broadway (Judith Josso), Cherche toujours (Étienne Chaillou et Mathias Théry), Ecchymoses (Fleur Albert), It’s not a gun (Hélèna Cotinier et Pierre-Nicolas Durand), Mille jours à Saïgon (Marie-Christine Courtès), Safar (Talheh Daryanavard), Tahar l’étudiant (Cyril Mennegun). Allez yallah ! (Jean Pierre Thorn), Camera Kids (Ross Kauffman et Zana Briski), Enfance clandestine / Infancia clandestina (Benjamín Ávila), Les Enfants héritiers / Los Herederos (Eugenio Polgovsky), La Merditude des choses (Felix Van Groeningen), Mud (Jeff Nichols), Le Géant égoïste (Clio Barnard)

    Dominique Brossier, Jacques Pélissier et Christian Gautellier

    Le jury :
    - Frédéric Phaure, Directeur du bureau de l’action éducative à la PJJ
    - Penelope Bortoluzzi, réalisatrice et productrice ( Picofilms ).
    - Marie Derain, Défenseure des enfants
    - Gérard Silighini, Inspecteur d’Académie - Inspecteur pédagogique régional
    - Pierre Forni, Chef du département de l’éducation artistique du CNC
    - Barbara Davie, charge de l’éducation artistique et culturelle et plus particulièrement des dispositifs cinéma du ministère de l’Éducation nationale. direction générale de l’enseignement scolaire (DGESCO

    Ce jury éphémère a inscrit dans le temps, en présentant son palmarès, trois magnifiques films qui auront marqué cette décennie du festival !!!

    Il s’agit de Miniyamba, réalisé par Luc Perez, Au Tribunal de l’enfance réalisé par Adrien Rivolier et de Mud, réalisé par Jeff Nichols .

    Bravo aux trois réalisateurs....

    Les films pour ces trophées de 10 ans de Festival du film d’éducation, ont été choisis par les rares personnes qui sont dans l’équipe du festival depuis sa création. Voici quelle était la sélection des nominés…

    Voir également la bande annonce présentant ces films...

    JPEG - 6.8 ko
    Miniyamba
    JPEG - 15.8 ko
    Au tribunal de l’enfance
    JPEG - 8.9 ko
    Mud
  • Les Ceméa coordonnent l’organisation du Festival,
    animé par un comité de pilotage des partenaires locaux et nationaux.
En partenariat
Avec le soutien de
Avec la participation de
Avec le parrainage